Einseignement 6

Est-ce qu’Israël est vraiment le peuple choisi de D.ieu?

J’ai du mal à croire qu’en 2018, nous débattons toujours l’idée qu’Israël est le peuple choisi et élu de D.ieu. L’autre jour, j’ai eu une discussion sur ce sujet. Pour mieux comprendre la question, nous avons besoin d’avoir une compréhension des principes premiers. Dès le tout début de leur histoire, Adonaï Elohim a appelé Israël. Référons-nous d’abord à la Genèse 12, où D.ieu Tout-puissant informe Avram, Je ferai de toi une grande nation, et Je te bénirai; Je rendrai ton nom grand, et tu seras une source de bénédiction. (Genèse 12:2) Dans Exode 19, nous trouvons Adonaï diriger Moshe à dire aux Israélites, Je vous ai portés sur des ailes d’aigle et amenés vers Moi. (Exode 19:4) Nous voyons cette revendication de propriété répétée dans Deutéronome 7:6  Car tu es un peuple saint pour l’Éternel, ton D.ieu; l’Éternel, ton D.ieu, t’a choisi, pour que tu fusses un peuple qui lui appartînt entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre.  Non seulement nous lisons le fait qu’Israël a été fait kadosh, saint ou mis à part, mais aussi que D.ieu a des attentes élevées envers Israël. Israël est le peuple d’Adonaï indépendamment de son obéissance et sa désobéissance. Nous trouvons cela dans Deutéronome 32:6, Est-ce l’Éternel que vous en rendrez responsable, peuple insensé et dépourvu de sagesse ? N’est-il pas ton Père, ton Créateur ? N’est-ce pas Lui qui t’a formé, et qui t’a affermi ?

Soyons très clairs sur ce point; il y a une distinction entre le fait d’être le peuple choisi d’Adonaï et le fait d’ « être sauvé ». Être le peuple élu de D.ieu ne donne pas automatiquement le salut pour le peuple juif. Malheureusement ce malentendu a amené plusieurs croyants  à conclure qu’il n’est pas nécessaire de partager l’Évangile avec les Juifs, puisqu’ils sont sauvés en étant Son peuple élu.

Si nous voyageons dans le temps, il y a plusieurs centaines d’années, à l’époque du roi David, qui, dans l’une de ses compositions poétiques divinement inspirée, il affirme, Car l’Éternel s’est choisi Jacob, et Israël pour son plus précieux  joyau. (Psaume 135 : 4) Ici, donc, Adonaï Tzivaot perçoit Israël comme un trésor sans pareil, quelque chose de très précieux, unique et inégalé. Quelques années plus tard, Salomon, fils de David, dans la sagesse donnée par l’Éternel, fait cette déclaration, Car Tu les as séparés de tous les autres peuples de la terre pour en faire Ton héritage, comme Tu l’as déclaré par Moïse, ton serviteur, quand Tu fis sortir d’Egypte nos pères, Seigneur Éternel!. (1 Rois 8:53) L’Apôtre Paul tire une intéressante assertion de son analyse de la métaphore de l’olivier. Dans Romains 11, Sha’ul met en garde les croyants Gentils (non-juifs), Mais si quelques-unes des branches ont été coupées tandis que toi, sauvageon d’olivier tu as été greffé parmi elles pour bénéficier avec elles de la sève de l’olivier, ne va pas te glorifier aux dépens des branches. (Romains 11:17) Puis, poursuit-il, Ou si tu veux te glorifier, ce n’est pas toi qui portes la racine, c’est la racine qui te porte. (Romains 11:18) Par cet enseignement, Paul met en garde les croyants Gentils, qui sont tentés de remplacer les croyants Juifs qui sont le vrai peuple de l’Éternel D.ieu. En fait, les croyants Juifs et Gentils sont alimentés par la même racine et, en tant que tels, sont sous la même supervision de l’Esprit Saint. Pendant que nous nous penchons sur cette question des croyants Gentils remplaçant Israël en tant que peuple choisi de D.ieu, demandons la grâce d’Adonaï Yeshua envers ceux qui s’accrochent au mythe, à l’arrogance de la théologie du  remplacement.

CONSIDÉREZ : Croyez-vous au plus profond de vous-mêmes qu’Adonaï Yeshua, le Seigneur Jésus, a permis aux croyants non-Juifs (aux Gentils) de devenir le peuple élu de D.ieu ?

AGISSEZ : Cherchez un verset dans les Écritures, en contexte, qui confirme que l’Église est devenue le peuple élu de D.ieu. Soyez vigilants au sujet de ce que vous lirez à l’internet. Sachez que la théologie du remplacement est une violation de la Parole de D.ieu.

PRIEZ : Abba B’Shamayim, Père du Ciel, aide-moi, s’il -Te -plaît, à discerner afin de comprendre la différence entre le peuple élu de D.ieu et les élus de D.ieu. Aide-moi, à me concentrer sur Ta Parole et non sur la compréhension des hommes.

En Ton nom bien-aimé, je prie.