Enseignement 31

Nos natures combatives

Deux nations sont dans ton ventre, et deux peuples se sépareront au sortir de tes entrailles; un de ces peuples sera plus fort que l’autre, et le plus grand sera assujetti au plus petit. (Genèse 25:23)

Personnellement, je trouve l’histoire de Jacob et d’Ésaü tout à fait fascinante.  Ici, nous avons deux frères qui ont des valeurs différentes, des perspectives différentes et des allégeances différentes, se battant constamment l’un contre l’autre. Dans cette ancienne histoire de la Torah, voyons-nous une analogie avec nos vies?

Nous, les êtres humains, avons une nature complexe; nous ne sommes pas des découpures à deux dimensions, faciles à lire et à catégoriser.  Nous sommes plutôt des êtres multidimensionnels, compliqués et désordonnés, remplis de deux natures: l’une, centrée sur nos envies et désirs terrestres – nous pouvons l’appeler notre nature d’Esaü – et l’autre, concentrée sur nos désirs spirituels et notre amour pour Yahvé, l’amour de Dieu – nous pouvons l’appeler notre nature de Jacob.

Chacune de ces natures est constamment en conflit avec l’autre, l’une essayant d’écraser l’autre. Comment maîtriser la bataille? Je compare cette bataille à un combat de tire à la corde avec et contre soi-même. Nous, par nos propres efforts, sommes incapables de remporter la victoire. En effet, si nous essayons de lutter par nous-mêmes, nous perdrons certainement. C’est une bataille que seul Yahvé, à travers Adonaï Yeshua, le Seigneur Jésus, par le Saint-Esprit du Dieu vivant, peut revendiquer la victoire.  C’est là que la foi devient notre plus grande arme.

En avançant avec confiance, en revendiquant la victoire au nom de notre Messie, les forces de Celui qui est Saint seront mises à contribution en notre nom.  C’est notre foi, l’acceptation vivante du pouvoir qui ne vient que de Yahvé, du Seigneur Dieu, qui nous conduira à l’abri de Son amour et à l’ultime victoire de notre nature spirituelle contre notre nature terrestre.

Réfléchissez:  Reconnaissons-nous la bataille qui se déroule à l’intérieur de chacun de nous?  Sommes-nous conscients des tentations mises sur notre chemin et de la manière dont nous gérons ces tentations?

 Agissez: Demandons à l’Esprit Saint du Dieu vivant de nous aider à prendre conscience des batailles qui s’élèvent entre nos désirs humains et nos besoins spirituels. Prions Yahvé, notre Dieu puissant pour la force d’atteindre la victoire qu’Il désire pour chacun de nous.

Priez:  Abba B’Shamayim, Père céleste, je revendique la victoire de ma nature spirituelle par la Parole que mon Messie bien-aimé a accomplie pour moi sur le poteau d’exécution. Je te demande avec ferveur de m’outiller face aux tentations de ma nature d’Esaü.  Soutiens-moi, encourage-moi et protège-moi tout au long de cette bataille entre mes deux natures. En Ton nom béni, je prie.

Que le Dieu d’Avraham, Yitzchak et Ya’akov vous bénisse abondamment.