Enseignement 39

Est-ce que Dieu change d’avis?

Car Je suis l’Éternel, Je ne change pas;

et vous, enfants de Jacob, vous n’avez pas été consumés.

(Malachie 3:6)

 

Récemment, il y a eu une discussion importante sur la question du changement d’avis de Dieu. La plupart des participants semblaient être d’accord avec l’affirmation selon laquelle le Tout-Puissant, le Dirigeant de l’univers et l’Amant de nos âmes, change d’avis en fonction des changements de circonstances. Une telle position est déconcertante, car elle va à l’encontre des Écritures.

Face à leurs assertions, j’ai soulevé les points suivants:

  1. Dieu vit en dehors de l’espace et du temps et, par conséquent, est capable de voir les événements de la vie et les réponses humaines avant qu’ils ne se produisent.

  2. Toutes les Écritures peuvent être lues à des niveaux plus profonds, autres que la lecture littérale, bien que chaque lecture doit commencer à être lue à ce niveau.

  3. La lecture de la Parole de Dieu, lue uniquement au niveau littéral, conduit et a souvent conduit des jeunes croyants et des gens sceptiques à adopter des positions théologiques hérétiques afin de placer Dieu dans une boîte, tentant de rendre sa Parole plus compréhensible.

La mention de conséquences n’a été soulevée nulle part dans la discussion.  Quelles pourraient être les conséquences d’un changement d’avis de Dieu? Ne serait-il pas possible pour Dieu d’utiliser l’illusion du changement pour tester notre foi? Prenons un moment et concentrons-nous là-dessus.

D’abord et avant tout, si Dieu change d’avis, alors toutes Ses promesses sont incertaines. Cette conséquence est basée sur l’hypothèse de la mutabilité de Dieu.

Mais, Dieu est immuable. Il ne change aucun aspect de Son être!  Il est le même aujourd’hui comme Il était hier et le sera demain. S’Il changeait d’avis, cela signifirait qu’Il serait incomplet avant ou après le changement, étant donné Sa soi-disant flexibilité. Et changer Son esprit, changerait Son être, tout comme le changement dans les décisions humaines entraîne des changements de nos états d’être.

Comment lisons-nous Exode 3:14 – Dieu a dit à Moshé: “Ehyeh -Asher -Ehyeh”[Je suis qui Je suis/Je serai qui Je serai]”, et Il dit : “’Ehyeh” [Je Suis /Je serai], m’envoie vers vous.»?  A tout le moins, nous pouvons supposer l’immuabilité de Dieu. Comprenez-vous de ce verset que Dieu a changé d’avis ou qu’il a changé ses plans en fonction des circonstances humaines?

Ensuite, nous pouvons lire dans le livre de Jacques 1:17: Toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières, chez Lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation. Avez-vous porté attention à cette partie de la phrase, chez Lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation? L’expression ni changement ni ombre de variationindique qu’il n’y a aucun changement de mentalité ou de plan.

Et, si Dieu changeait Son plan pour nous, basé sur nos circonstances de vie, qu’est-ce que cela nous dit au sujet de la promesse de notre salut? Pourriez-vous suivre volontiers un dieu qui pourrait être convaincu de changer ses plans par de solides arguments?

Enfin, si Dieu changeait d’avis, où se situerait Adonaï Yeshua, notre Messie? Rappelez-vous Hébreux 13:8 – Yeshua le Messie est le même hier, aujourd’hui et pour toujours. Comment pourrait-Il être la propitiation de nos péchés, si Dieu avait changé d’avis?

Bien-aimés, je vous exhorte à réfléchir attentivement chaque fois que vous êtes tentés de croire qu’El Shaddai change d’avis.

Réfléchissez : Croyez-vous que Dieu change d’avis? Je vous invite à examiner attentivement les conséquences de cette pensée. Considérez comment l’adversaire pourrait utiliser ceci contre vos croyances en Dieu.

Agissez: Je vous exhorte à en apprendre davantage au sujet du caractère de Dieu, et ce, par Sa Sainte Parole. Tentez de développer des arguments clairs sur la prémisse que Dieu change d’avis.

Priez: Abba, Père bien-aimé, je me pose des questions au sujet de Ton immuabilité. Je cherche Tes conseils, Ton leadership et Ta sagesse. Aide-moi à comprendre que Toi seul est ce roc solide et inaltérable en Qui je peux totalement faire confiance et m’abandonner. En ton nom bien-aimé, je prie.

Que le Dieu d’Avraham, d’Isaac et de Jacob vous bénisse abondamment.