L’Enseignement 45

L’Eisode et l’Exode

Ils se dirent l’un à l’autre: Voici le faiseur de songes qui arrive. Venez maintenant, tuons-le, et jetons-le dans une des citernes; nous dirons qu’une bête féroce l’a dévoré, et nous verrons ce que deviendront ses songes.

(Genèse 37:19, 20)

Ce matin,Derek Lemen m’a fait découvrir un nouveau mot à travers son blog quotidian intitulé Daily Portion – Eisodus. Si vous n’avez jamais entendu parler de ce mot avant aujourd’hui, vous n’êtes pas seul. Même la vérification orthographique de Microsoft ne le reconnaît pas. L’eisode est le contraire de l’exode. Exode signifie un départ massif de personnes, en particulier d’émigrés. Ainsi, eisode signifie entrer dans une situation pouvant ou non conduire à un exode.

L’eisode d’Israël fuyant l’Egypte, au XIIIe siècle, AEC, peut être vu dans la jalousie exposée par les frères de Joseph, quatre ou cinq cents ans auparavant.  Ici, au chapitre 37 dans la Genèse, nous trouvons le récit de leur plan de tuer leur “détestable” frère,  en représailles de ses rêves et du favoritisme dont leur père lui témoignait. En faisant des liens, on peut voir comment cette querelle de famille a finalement conduit à l’asservissement de tout un peuple et à la création éventuelle de l’État d’Israël.

Comprenons-nous vraiment l’impact de nos comportements et leur influence sur l’avenir? Est-ce que nos comportements démontrent que nous avançons ou fuyons? Yahvé, Dieu Tout-Puissant, connaît Ses plans bien avant le commencement des temps et non pas nous. Nos esprits sont incapables de prévoir ne serait-ce qu’une seconde dans l’avenir, par contre nous sommes capables de considérer les conséquences de nos actions. Cette capacité, appelée discernement, est un don de Dieu à tous ceux qui le désirent sincèrement.

Le discernement, un proche parent de la sagesse, nous permet de réfléchir à l’impact que nos actions peuvent avoir sur les autres autour de nous et dévoiler nos intentions les plus profondes. Ruben, l’aîné des frères de Joseph, tenta de faire preuve de discernement lorsque ses frères préparèrent la mort de Joseph. Nous pouvons lire ses paroles perspicaces aux versets 21 et 22: «Ne versez pas de sang! Jetez-le dans cette citerne qui est dans le désert et ne portez pas la main contre lui!» C’était afin de le délivrer de leurs mains, pour le faire retourner vers son père. Peut-être savait-il qu’il ne pouvait pas changer la volonté de ses frères, mais qu’il pouvait faire un minime changement de direction. Évidemment, pour les frères, cela faisait partie du plan de Yahvé.

Bien-aimés, nous, simples mortels, ne sommes pas invités à la plénitude de l’esprit de Dieu; on nous donne parfois des révélations de Ses plans pour nous, pouvant nous encourager et nous soutenir, en particulier lorsque nous rencontrons des obstacles. Cependant, Il nous a donné les outils de sagesse et de discernement pour tenter de comprendre comment nos comportements peuvent avoir un impact sur ceux qui nous entourent. Il nous a donné ces dons pour qu’ils soient utilisés et Il veut que nous les utilisions, comme nous le lisons dans Proverbes 2:1-5 – Mon fils, si tu reçois Mes paroles, et si tu gardes avec toi mes préceptes, si tu rends ton oreille attentive à la sagesse, et si tu inclines ton coeur à l’intelligence; oui, si tu appelles la sagesse, et si tu élèves ta voix vers l’intelligence, si tu la cherches comme l’argent, si tu la poursuis comme un trésor, alors tu comprendras la crainte d’Adonai, et tu trouveras la connaissance de Dieu.

Mais nous devons d’abord chercher Sa sagesse, comme il est mentionné dans  Proverbes 1:7 – La crainte d’Adonai est le commencement de la connaissance.

CONSIDÉREZ : Avant d’agir, considérez-vous consciemment l’impact de vos actions ou adhérez-vous au dicton ” Et peu importe les conséquences”? Avez-vous laissé libre cours à votre impulsion et à votre désir de dominer votre comportement?

AGISSEZ : Avancez dans la confiance et demandez à Dieu de vous aider dans votre recherche de discernement et de sagesse; ils sont là pour vous, si vous les cherchez.

PRIEZ : Abba, Père bien-aimé, je désire que mes actions et mes décisions reflètent le discernement et la sagesse. Je sollicite humblement Ton soutien dans l’utilisation de ces dons que Tu as mis à ma disposition.

En Ton Nom Bienheureux, je prie.