L’Enseignement 47

Les yeux fermés

Ignorance ou désobéissance délibérée?

 

Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la Torah ou les prophètes. Je ne suis pas venu pour abolir mais pour compléter. Oui! Je vous le dis, jusqu’à ce que le ciel et la terre passent, un seul youd ou un seul trait de lettre ne passera pas de la Torah, jusqu’à ce que tout ce qui doit arriver soit arrivé. (Matthieu 5:18)

Il y a quelques années, j’ai eu une conversation avec un jeune homme parlant couramment l’hébreu et le grec et connaissant bien la compréhension hébraïque des Écritures. C’est pourquoi j’ai été si surpris quand il m’a dit que la Torah n’était plus pertinente et qu’elle était nulle et non avenue. Quand je lui ai demandé sa justification biblique pour cette philosophie, il a cité Matthieu 5:18b, affirmant que la mort et la résurrection  d’Adonaï Yéchoua, le Seigneur Jésus, était ce qui “devait arriver, arriva”.  Puis je l’ai interrogé sur l’expression “jusqu’à ce que le ciel et la terre passent…“, à laquelle il a ajouté “mais c’est bien après la fin” (de sa mort et sa résurrection).

Compte tenu des connaissances et de la formation de cet homme, je me suis demandé si sa prise de position était fondée sur l’ignorance ou sur la désobéissance délibérée, sur l’antisémitisme ou sur une autre perspective fondée sur la haine. Pourquoi vais-je si loin?

Je me souviens des paroles d’Adonaï Yéchoua que nous retrouvons dans Matthieu 24:24, dans lesquelles nous sommes avertis qu’à la fin des temps – Car il s’élèvera de faux messies et de faux prophètes qui accompliront de grands miracles , des choses prodigieuses, afin de tromper , si possible, même ceux qui ont été choisis. Il y a aussi cet avertissement de Kéfa, l’apôtre Pierre, qu’il a partagé avec nous: Mais il y a eu aussi de faux prophètes parmi le peuple, comme il y aura parmi vous de faux enseignants. Sous des prétextes fallacieux ils introduiront des hérésies destructrices, reniant même le Maître qui les a rachetés, attirant ainsi sur eux-mêmes une destruction soudaine. (2 Pierre 2:1).

 

Hier, un frère bien-aimé m’a raconté un débat entre deux érudits bibliques. Ce débat, auquel il a assisté, était centré sur la théologie de la double alliance. Pour ceux qui ne connaissent pas cette hérésie, elle postule que le peuple juif observant la Torah, sera automatiquement sauvé; elle émerge des atrocités commises contre le peuple juif (et bien d’autres encore) pendant la deuxième guerre mondiale. La théologie de la double alliance est fondée sur la culpabilité chrétienne, puisque peu de croyants sont intervenus, alors que des millions de juifs étaient massacrés dans les camps de la mort nazis.

Il n’est pas surprenant que les Écritures parlent directement de la philosophie de la double alliance. Écoutez attentivement ce que Rav Sha’ul, l’apôtre Paul écrit dans l’épître aux Romains 1, verset 16 – Car je n’ai pas honte de la Bonne Nouvelle, qui est le moyen puissant que Dieu utilise pour amener au salut quiconque met sa confiance en lui, en particulier le Juif mais également le païen.  Bien qu’il ne mentionne pas le concept de double alliance, le message de Sha’ul est clair comme de l’eau de roche – le peuple juif a besoin d’entendre l’Evangile tout autant que les païens. Mais pourquoi  avoir écrit “en particulier “?

Sha’ul (Paul) était un rabbin qui se soumettait à la Torah, qui avait été formé par Gamaliel, et qui était membre de la faction pharisienne. Contrairement à ceux qui désirent réécrire les Écritures pour qu’elles correspondent à leurs philosophies tordues, Sha’ul ne ne s’est jamais détourné du judaïsme lorsqu’il a suivi le commandement d’Adonaï Yéshoua, après son expérience sur le chemin de Damas. Il a clairement affirmé sa judéité dans Actes 24. Pourquoi donc tant de pasteurs et leurs “troupeaux” éprouvent-ils de la haine dans leur coeur envers le peuple juif?  Est-ce fondé sur l’ignorance ou sur la désobéissance délibérée?

Il est compréhensible que plusieurs croyants, à qui l’on a enseigné ces doctrines de haine, les adoptent comme si elles étaient la vérité; après tout, on ne les appelle pas ” troupeaux ” pour rien. Et, comme les moutons, ils  comptent sur les autres pour penser. C’est leur conditionnement. Mais cela n’excuse pas les pasteurs qui croient ces doctrines.

Les pasteurs, à tout le moins, ont un diplôme de premier cycle en études

Bibliques – la plupart ont une maîtrise en divinité et quelques-uns ont atteint le niveau de doctorat en divinité. Croyez-vous que leur niveau d’éducation leur donne un laissez-passer? Quel est leur avenir? Revenons aux paroles d’Adonaï Yéchoua, quand il les a avertis dans Matthieu 5:17-19 – Ne croyez pas que Je sois venu pour abolir la Torah ou les prophètes. Je ne suis pas venu pour abolir mais pour compléter. Oui! Je vous le dis, jusqu’à ce que le ciel et la terre passent, un seul youd ou un seul trait de lettre ne passera pas de la Torah, jusqu’à ce que tout ce qui doit arriver soit arrivé. Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux. Ceux qui croient que la Torah est abolie et que le peuple juif n’a pas besoin d’entendre l’Evangile et qui enseignent ces hérésies aux autres, ne perdront pas leur salut MAIS ils seront les plus petits dans le Royaume de Dieu. Et qu’est-ce que cela signifie en pratique?  ien qu’il y ait eu de nombreuses spéculations, nous ne le savons pas.

Bien-aimés, si l’on vous a enseigné que ces deux points de vue sont la Vérité de Dieu, je vous invite à vous engager dans une analyse profonde et réfléchie de votre système de croyances. Êtes-vous prêt à prendre le risque de vous tromper?

CONSIDÉREZ : Vous a-t-on enseigné que la Torah, les instructions de vie de Dieu pour une vie juste, a été annulée ou que le peuple juif observant la Torah recevra le salut automatique? Je vous exhorte à considérer la vérité de ces deux perspectives, basée sur la totalité des Écritures plutôt que basée sur quelques versets pris hors contexte.

AGISSEZ : Avancez et demandez au Saint-Esprit du Dieu vivant de vous guider et de vous amener à la vérité au sujet de l’abolition de la Torah (les instructions de vie de Dieu pour la justice/la droiture) et de trouver la réponse à la question suivante: Est-ce que le peuple élu de Dieu, le peuple juif, est automatiquement sauvé en suivant la Torah ou a-t-il besoin d’entendre l’Evangile d’amour et de vérité?

PRIEZ : Bien-aimé Abba, Père, je prie pour Ta miséricorde sur tous ceux qui tiennent des propos d’hérésie concernant la Torah et le peuple juif. Si je crois en ces choses, je Te demande humblement de me montrer la vérité, Ta vérité.  En Ton Nom bien-aimé, je prie.